Produits pour le traitement et

la prévention des Punaises de lit

à base d’huiles essentielles

Marseille : les punaises de lit sont encore là, mais la lutte a commencé

Punaise de lit à Marseille

Pour certains, la punaise de lit n’est plus à présenter. Une fois qu’elle a élu domicile, elle fait tout pour y rester et la désinsectisation peut être une rude épreuve. Mais il y a encore beaucoup de personnes qui ignorent l’existence de cette petite bête. Marseille se trouve être l’une des villes les plus touchées par l’invasion. Depuis quelques mois, la mairie a engagé des actions pour lutter contre les punaises de lit et pour aider les habitants.

Les actions menées par la ville de Marseille pour les punaises de lit

Les interventions d’éradication de punaises de lit à Marseille ont nettement augmenté ces dernières années. Il y a même eu une manifestation des habitants du premier arrondissement en 2021. Une action pour mettre la puce à l’oreille des autorités que ce fléau n’est pas un problème individuel, mais collectif et qu’il doit être pris en considération. Suite à diverses situations et surtout à la prolifération inquiétante de punaises de lit, la ville de Marseille a mis en place des actions : 

  • Création d’un centre d’appel pour signaler une présence de punaise de lit avec le numéro vert 3013. Chaque appel sera enregistré dans une liste et les concernés recevront les démarches à suivre par courriel sur comment éradiquer les petites bêtes. Si c’est dans une copropriété, le syndic recevra aussi les conseils et les coordonnées des entreprises de traitement.
  • Pour les infrastructures publiques, la mairie intervient directement. Elle possède une tente thermique, une collaboration avec des propriétaires de chiens renifleurs, etc.
  • Pour les hôtels, ils doivent avoir une certification de désinsectisation sous peine d’une sanction de mise en demeure.
  • Formation et sensibilisation du personnel de la ville.
  • Achat et mise à la disposition gratuitement des matériels pour lutter contre les punaises de lit comme les aspirateurs et les générateurs de vapeur.
  • Les appels de signalement ainsi que les interventions des entreprises privées sont ajoutés dans une base de données afin de cartographier les cas.
  • Diffusion d’une campagne de communication, de prévention et d’informations auprès des écoles, des associations et de tous les habitants de la ville de Marseille.

Mise en place d’une assurance avec AMPIL

Depuis le mois de novembre, l’association méditerranéenne pour l’insertion sociale par le logement (AMPIL) travaille avec une entreprise pour assurer ses logements. Cette assurance prendra en charge le traitement, l’accompagnement et le relogement des particuliers qui sont concernés. Un partenariat qui commence avec les logements AMPIL à Marseille, mais qui va sans doute se développer dans toute la France.

Des générateurs de vapeur à disposition

Dans certains quartiers de Marseille, des générateurs de vapeur sont gérés par des associations. Ils sont à la disposition des riverains pour tuer les punaises de lit. C’est un outil qui génère une vapeur de 180°C. Selon les utilisateurs, il élimine 90% des punaises de lit dès le premier passage et les œufs n’y résistent pas. Une solution que la mairie et l’association vont étendre vers les autres quartiers pour que les autres habitants puissent en profiter. Il faut préciser que c’est gratuit. Et vu le tarif exorbitant des interventions par les professionnels, la majorité des Marseillais ne peuvent pas se le permettre.

Les punaises de lit envahissent aussi les ferries

Les punaises de lit n’ont plus de limite. Elles voyagent partout et s’invitent partout. Au mois de juillet, une compagnie de ferry a annoncé qu’un de leur bateau est infesté par les punaises de lit. Un ferry qui part de Marseille vers le Maroc. Les responsables ont pris immédiatement la décision de mettre en place une campagne de désinsectisation totale.