Produits anti Punaise de lit

à base d’huiles essentielles

Les punaises de lit en France : une recrudescence préoccupante et des conséquences coûteuses

traitement punaise de lit en france

De petits insectes qui peuvent poser de gros problèmes… Selon un rapport de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) plus de 10 % des foyers français ont déjà été infestés par des punaises de lit, et ce chiffre serait en constante augmentation depuis 2017.

Une nuisance qui peut engendrer d’importantes répercussions sur les ménages concernés. Au-delà du désagrément provoqué, les coûts associés à l’éradication des punaises et les conséquences psychologiques entraînées par une infestation peuvent lourdement peser sur le budget des victimes.

Une augmentation des infestations liée à divers facteurs

L’enquête réalisée par l’Ipsos pour L’Anses montre qu’au cours des dernières années, 62 % des Français ont été confrontés à au moins un nuisible au cours des 5 dernières années. Entre 2017 et 2022, le nombre de personnes touchées a même été multiplié par 2.

Une recrudescence qui s’explique par la résistance croissante des punaises aux insecticides, mais aussi par l’essor du voyage. Se cachant dans les matelas ou les sommiers, elles sont transportées dans des bagages, pendant un déplacement ou lors de l’achat de literie, de meubles, et de vêtements de seconde main.

La punaise de lit : un fléau indépendant du niveau de revenu

Contrairement aux idées reçues, la présence de punaises de lit ne signifie pas un manque de propreté ou d’entretien. Tout le monde peut y être confronté ! L’enquête démontre qu’il n’y a pas non plus de lien entre le niveau de revenu d’un foyer et les risques d’être victime d’une infestation.

Une nuisance qui coûte des millions aux Français

Si le niveau de revenu reste indépendant du fait de subir la présence de ces insectes, il reste un facteur non négligeable de persistance de l’infestation, car la lutte peut vite s’avérer coûteuse ! Le prix engendré par leur éradication s’élève en moyenne à 866 € par foyer. L’Agence estime également qu’à l’échelle nationale, elle engendre 1,4 milliard d’euros de dépenses pour les seuls ménages français.

De plus, si les punaises ne transmettent pas de maladie, leur présence peut avoir des effets psychologiques et impacter durablement le bien-être des victimes. Ainsi, pour la seule année 2019, ces répercussions sanitaires ont coûté 83 millions d’euros aux Français, dont 79 millions d’euros associés à une baisse de la qualité de vie, aux troubles du sommeil et aux impacts sur la santé mentale, 1 million d’euros liés aux arrêts de travail et 3 millions d’euros environ au titre des soins physiques.

Qui doit prendre en charge les frais d’intervention ?

Si votre logement est envahi par des punaises de lit, il appartient au propriétaire de faire venir des spécialistes pour régler le problème. Le coût du traitement sera donc à sa charge. Dans tous les cas, l’Anses recommande de privilégier des méthodes non chimiques, comme le traitement par la chaleur ou la congélation.

Le recours aux produits chimiques risque de provoquer des intoxications, d’augmenter la résistance aux insecticides, et contribue au global à la pollution de l’environnement. Toutefois, il peut s’avérer nécessaire en cas de persistance de l’infestation. Enfin, il convient de rappeler qu’avant l’application d’un traitement, il est nécessaire de bien nettoyer, aspirer, et ranger la pièce infestée.