Produits anti Punaise de lit

à base d’huiles essentielles

Flash-back sur les infestations de punaises de lit de l’année dernière

Bilan punaise de lit 2021

Ces dernières années, les punaises de lit font parler d’elle dans toute la France. Beaucoup pensent encore que c’est lié à l’hygiène. Ce qui n’est absolument pas le cas. Les punaises de lit, c’est comme les moustiques, elles cherchent du sang et c’est tout.

Comment éviter les punaises de lit ?

Avant de voir les actualités qui ont le plus marqué 2021, voyons comment éviter une infestation des punaises de lit. Ces petites bêtes ne volent pas, elles marchent comme les fourmis, et grimpent facilement sur les chaussures, les vêtements, les sacs, les meubles. C’est comme cela qu’elles arrivent chez vous. Pour éviter cela, la solution la plus rapide est d’utiliser le traitement de punaise de lit Bugator. Si ce produit naturel permet de les exterminer, il peut tout aussi bien être utilisé comme prévention. C’est-à-dire le diffuser dans la maison pour éviter que les punaises de lit entrent chez vous, ou si vous en transportez, elles meurent aussitôt. L’invasion sera évitée.

Les actualités sur les punaises de lit qui ont marqué l’année 2021

Dijon : une dizaine de logements infestés

Margot 25 ans se trouve dans une détresse psychologique à tel point qu’elle n’habite plus dans l’appartement qu’elle a acquis en 2018. Son immeuble se trouve au 9 avenue du Lac à la Fontaine-d’Ouche. La désinsectisation chimique par un professionnel n’a pas réglé son infestation.

Son quotidien et celui de sa famille devient un enfer.

Réveils nocturne jusqu’à la paranoïa

Pour ce couple, et précisément cette journaliste, l’infestation n’a duré qu’un mois mais cela a suffi à la conduire à la paranoïa. Et comme beaucoup de personnes, elle a pensé au départ que c’était des moustiques. Quand elle a su que c’étaient des punaises de lit, elle n’y a pas cru, elle pensait que les punaises de lit n’attaquaient que les habitations insalubres. Pourtant son appartement était clean, trop clean même.

Manifestation à Marseille

C’est l’une des villes les plus touchées par les punaises de lit avec l’Ile-de-France. Les habitants se débarrassent de leurs affaires contaminées dans la rue : matelas, vêtements, meubles… Beaucoup d’immeubles sont touchés, leurs habitants ont organisé une manifestation en avril.

11% c’est le pourcentage des foyers infestés par les punaises de lit à Marseille.

La Résidence du Clos d’Orville à Nîmes

Le souci de cette résidence est l’inefficacité des traitements maintes fois réalisés. Ses habitants vivent donc un cauchemar éveillé depuis plusieurs mois. L’infestation dans certains appartements est si importante que les punaises de lits sont même sur les murs, derrières les tableaux et au plafond. Une chose que l’on croyait impossible puisque les punaises de lit se cachent dans le noir, dans les recoins difficiles d’accès. Selon les habitants, huit logements sont totalement infestés

Toulouse et ses environs : naissance d’un collectif

Toulouse n’est pas épargné par la vague des punaises de lits. En 2020, la députée des Bouches-du-Rhône a même déposé un rapport. Le fléau gagne du terrain dans la ville rose et ses environs. Les statistiques disent qu’en avril 2019, la ville et ses agglomérations ont compté près de 72000 consultations et 7% des logements sont touchés. Les punaises de lit sont aussi présentes dans les hôtels, les maisons, les appartements, les entreprises et même les écoles. De tous ces problèmes est né le Collectif Punaises de lit Toulouse.

Attaque des punaises de lit dans les écoles

Comme on a dit auparavant, aucun lieu ne fait peur les punaises de lit, sauf peut-être la salle de bain qui est humide. Cette fois-ci, elles s’attaquent aux écoles. C’est l’école de la Cabucelle à Marseille qui est la victime. Ce n’est pas une surprise étant donné l’importance des infestations dans cette ville. Les parents dénoncent le pouvoir public à cause des 3 semaines d’arrêt des classes. La cause est la désinsectisation qui patine selon eux.