traitement

Ces dernières années, les punaises de lit font parler d’elle dans toute la France. Beaucoup pensent encore que c’est lié à l’hygiène. Ce qui n’est absolument pas le cas. Les punaises de lit, c’est comme les moustiques, elles cherchent du sang et c’est tout.

La période après les fêtes  est souvent l’une des périodes auxquelles le traitement de punaises de lit peut se faire sereinement. En hiver, ces bestioles sont plus calmes qu’en été. C’est donc le bon moment pour les exterminer. Voici quelques solutions et méthodes d’éradication des punaises de lit.

Face au déluge d’informations, parfois contradictoires, sur les punaises de lit, vous ne savez plus quoi penser ? Bugator vous apporte cette clarification indispensable !

Ils raffolent de la chaleur et de l’humidité dans votre cuisine. Ils se délectent des résidus d’aliments qui traînent sur votre plan de travail. Ils se camouflent derrière vos meubles et vos appareils électroménagers. Ils se déplacent le long des plinthes et des canalisations. Nous parlons bien des cafards, ces insectes qui dégoutent plus d’un, mais qui s’obstinent à trouver refuge dans nos habitations.

Les punaises de lit ne datent pas d’hier : elles existent depuis la nuit des temps et touchent tous les continents. Mais en Occident, leur infestation se raréfie dans les années 40, et redevient plus tard un des principaux problèmes de la santé publique. Ce qui pousse à se questionner sur les causes de la recrudescence de ces petites bestioles et les traitements adéquats !

Comme c’est enrageant de voir son joli pull en laine troué par les mites ! Outre les vêtements dans les garde-robes, ces petits acariens s’en prennent également aux rideaux, aux tapis et aux divers textiles de la maison. Le pire dans tout cela ? Il est difficile de les repérer avant que les dégâts ne soient déjà considérables.

Dans cet article, vous allez découvrir quels gestes et quel traitement anti mites adopter pour protéger vos vêtements !

Les punaises de lit ne cessent de faire des ravages en France. En 2021, ces petites bêtes suceuses de sang restent de véritable fléau pour de nombreux foyers français. Dans la ville de Nîmes, une mère de famille et ses trois enfants vivent un véritable cauchemar depuis des mois, suite à la prolifération de punaises de lit dans leur appartement. Explications.

L’année 2020 a été marquée par le confinement presque partout dans le monde. Mais le fait de rester chez soi n’a pas engendré une baisse de l’infestation des punaises de lit. En revanche, la Chambre Syndicale de Désinfection, Désinsectisation, Dératisation (CS3D) révèle une hausse des cas, menant à un pic d’intervention de plus de 70 %. Si avant la pandémie, cette fédération recense 450 000 sites contaminés, les demandes de traitement des punaises de lit se font encore plus nombreuses en 2020.

Les punaises de lit, ces insectes mesurant à peine entre 5 et 7 mm, n’épargnent personne. Elles sont petites par la taille, mais constituent un problème d’envergure dans les logements infestés. Si ces bêtes au corps auburn se faisaient oublier dans l’Hexagone dans les années 50, elles réapparaissent aujourd’hui au-devant de la scène. Pouvant pondre chacune 7 à 9 œufs par jour, les punaises de lit se reproduisent alors de manière exponentielle.

En 2018, 400 000 sites infectés par les punaises de lit bénéficiaient de traitement punaise de lit dans l’Hexagone. Toutefois, avec les cas non recensés et non détectés par les occupants des logements, ce chiffre représente uniquement la partie visible de l’iceberg. En effet, ces petites bestioles de 4 à 7 mm sont difficiles à détecter.